Le Saint-Laurent a maintenant SA semaine

Publié le 5 juin 2013 par Véronique Nolet
fleuve

Crédit photo : Véronique Nolet

Du 7 au 15 juin, rendons hommage au Saint-Laurent. C’est du moins ce que vous proposent la Fondation David Suzuki et plusieurs partenaires par l’entremise d’activités de tout genre organisées pour l’occasion. Dans plusieurs régions du Québec, des organisations se sont mobilisées pour permettre à la population entière de se rapprocher du fleuve et ainsi prendre conscience de sa fragilité et du lien d’interdépendance que nous entretenons avec lui.

En effet, saviez-vous que près de 45 % de la population du Québec s’abreuvait de son eau? Que le Saint-Laurent est à la source de notre histoire et de notre culture? Qu’il était reconnu à l’échelle internationale pour sa beauté? Qu’il était une importante porte d’entrée économique de l’Amérique du Nord? Que l’écosystème Saint-Laurent – Grands Lacs représentait près de 20 % des réserves mondiales d’eau douce, faisant de NOTRE Saint-Laurent l’un des plus grands bassins hydrographiques de la planète?

Photo tirée du livre Le Saint-Laurent – Guide de découverte, publié par Guides de voyage Ulysse. P.227. Réserve de parc national de l’Archipel-de-Mingan. © Philippe Richard

Photo tirée du livre Le Saint-Laurent – Guide de découverte, publié par Guides de voyage Ulysse. P.227. Réserve de parc national de l’Archipel-de-Mingan. © Philippe Richard

Le Saint-Laurent appartient au patrimoine collectif du Québec. Pour cette raison, il importe de donner aux citoyennes et aux citoyens des opportunités de le connaître, de l’apprécier autrement qu’en raison de ses débordements, de ses odeurs, de sa pollution, de son exploitation. Car rappelons-le, apprendre à le connaître, c’est aussi apprendre à le protéger!

Pour le calendrier complet des activités, venez ici!

  • Facebook
  • Twitter
  • E-Mail
  • Google Bookmarks

Laissez un commentaire

Diplômée de l'Université Laval en géographie, j'ai joint l'équipe du 89,1 FM en 2010, car je me passionne pour la vulgarisation scientifique, le journalisme et les médias.

Titulaire d'une maîtrise en sciences géographiques (dont le sujet d'étude portait sur les changements climatiques), mon intérêt pour le journalisme scientifique, la protection de l'environnement, le développement durable et la promotion des sciences m'ont poussé à créer ce site Internet.

J'espère donc pouvoir vous partager ma passion pour les sciences, la nature et l'environnement!

Mélanie Jeaninfo@maplanetebleue.com